On estime qu’une femme sur dix souffre du syndrome des ovaires polykystiques (SOPK). Dans cet article, nous vous expliquerons d’une part le lien entre cette pathologie et les pertes de cheveux, d’autre part ce que vous pouvez faire pour lutter contre ces symptômes.

Qu’est-ce que le SOPK ?

Le syndrome des ovaires polykystiques ou SOPK est un problème hormonal qui affecte le fonctionnement des ovaires chez la femme. Il provoque de nombreux symptômes : cycles menstruels irréguliers, gain de poids et concentration élevée d’hormone masculines, aussi appelées androgènes.

Quel est le lien entre le SOPK et les pertes de cheveux ?

La production excessive d’hormones masculines, comme la testostérone, est susceptible de toucher les victimes de SOPK de multiples manières. Beaucoup de femmes souffrant de cette pathologie remarquent une pilosité dans certaines zones inhabituelles, notamment au niveau du visage, du cou, de la poitrine et de l’abdomen. Les hormones peuvent également provoquer des pertes de cheveux au niveau du front et de la ligne de cheveux. Ce type de pertes de cheveux est appelé alopécie androgénétique ou calvitie. Il se produit chez les personnes souffrant d’une sensibilité génétique des follicules à la DHT, un sous-produit de la testostérone.

Quels traitements peuvent aider à lutter contre les pertes de cheveux liées au SOPK ?

Plusieurs traitements sont recommandés pour les femmes ayant développé une alopécie androgénétique engendrée par le SOPK.

  • Le minoxidil est un médicament à application locale qui s’applique directement sur les zones touchées par les pertes de cheveux. Il permet de bloquer les effets de la DHT et peut stimuler la croissance capillaire.
  • Le complément alimentaire Vitruvian Line contient des vitamines et des sels minéraux choisis pour leur soutien à la croissance des cheveux, et complétés par des extraits de plantes bloquant la DHT.
  • La thérapie laser de faible niveau LLLT consiste à utiliser des intensités lumineuses spécifiques, projetées par un appareil appelé laser cap. Cette technologie permet d’encourager le passage des follicules capillaires dans leur phase de croissance et d’améliorer la santé du cuir chevelu.
  • La thérapie PRP est un traitement clinique qui utilise l’injection dans le cuir chevelu de plasma riche en plaquettes extrait du sang du patient. Il contribue à promouvoir la circulation sanguine et à améliorer la santé des follicules.
  • La greffe de cheveux est une procédure chirurgicale qui utilise des greffons prélevés dans les cheveux du patient pour restaurer les zones impactées par les pertes. Le résultat d’apparence entièrement naturel est définitif.

Vous pouvez en découvrir davantage sur ces traitements en contactant Vinci Hair Clinic, leaders du traitement des pertes de cheveux. Leurs cliniques dédiées installées dans le monde entier se consacrent à offrir des solutions de restauration capillaire personnalisées avec des traitements médicaux, chirurgicaux et non-chirurgicaux à la pointe de la technologie.

SOPK et pertes de cheveux