Travailler de manière trop acharnée pourrait-il avoir des conséquences sur votre chevelure ? Nous avons examiné les résultats d’une étude récente qui suggère que des pertes de cheveux pourraient être déclenchées par un excès d’heures de travail.

Le lien entre travail et pertes de cheveux

Les effets néfastes des longs horaires de travail sur notre santé générale sont déjà bien documentés. Toutefois, jusqu’à maintenant, aucune étude ne s’était concentrée sur l’impact de notre vie professionnelle sur nos cheveux. Cette étude récente a été menée par une équipe de chercheurs de l’école de médecine de l’université de Sungkyunkwan à Séoul. Ils ont analysé des données recueillies auprès de 13 391 hommes coréens afin de déterminer si leurs horaires de travail étaient corrélés au développement de l’alopécie. Ces statistiques ont révélé que les hommes dans leur vingtaine ou leur trentaine qui travaillaient plus de 52 heures par semaine subissaient un risque bien plus important de développer des pertes de cheveux que ceux qui se contentaient d’une semaine standard de 40 heures. Les auteurs de cette étude ont remarqué qu’ils pouvaient « assumer avec prudence » que les pertes de cheveux étaient liées au stress occasionné par les longues heures de travail. Ils estiment qu’il est important de prendre des mesures préventives pour s’assurer que les gens travaillent de manière raisonnable en suivant des horaires adaptés. Bien que les heures de travail hebdomadaires soient moindres en Europe et aux États-Unis qu’en Corée du Sud, cette étude nous rappelle que le stress peut impacter notre chevelure et notre bien-être général.

Qu’est-ce qui provoque vos pertes de cheveux ?

Le stress n’est qu’un des nombreux facteurs à l’origine des pertes de cheveux, aux côtés de la nutrition, des changements hormonaux, des maladies du système immunitaire et des gènes. Si vous subissez des pertes excessives ou développez des zones de calvitie, la première étape vers une solution consiste à trouver le coupable. La meilleure manière d’y parvenir est d’obtenir un diagnostic auprès d’un spécialiste comme ceux de Vinci Hair Clinic. Une fois vos pertes de cheveux identifiées, vous pouvez choisir un traitement. Le traitement le mieux adapté à votre situation dépendra de votre type de pertes de cheveux, de leur avancée et de vos préférences personnelles. Vinci propose toute une gamme d’options de traitements médicaux, chirurgicaux et non chirurgicaux, en établissant des programmes sur mesure pour chaque client afin de répondre à leurs besoins uniques et à leurs objectifs de restauration capillaire.

Les longues heures de travail vous rendent-elles chauve ?