Dans ce blog, nous vous présenterons rapidement les cinq principales causes de pertes de cheveux.

Alopécie androgénétique

L’alopécie androgénétique est la cause la plus fréquente de pertes de cheveux chez les hommes comme chez les femmes. Les raisons pour lesquelles certaines personnes développent ce syndrome et d’autres non sont complexes et ne sont pas intégralement comprises à ce jour. On sait que l’alopécie androgénétique est héritée du patrimoine génétique de nos parents et provoque une sensibilité des follicules aux effets de la DHT, un sous-produit de la testostérone. Des études récentes ont suggéré que des facteurs environnementaux jouaient également un rôle dans le développement du syndrome.

Régime

Les régimes inadaptés sont l’un des facteurs déclencheurs fréquents de pertes de cheveux (soit en raison d’un apport insuffisant d’aliments bénéfiques, soit d’une carence en calories). Le cycle de croissance des cheveux repose sur un flux permanent de nutriments pour catalyser les processus nécessaires à leur production. Lorsque les nutriments ne sont pas disponibles immédiatement, nos organismes réagissent en se focalisant sur les processus essentiels permettant de nous maintenir en vie. Cela est susceptible de ralentir la croissance capillaire et de provoquer le basculement des cheveux en phase de chute.

Pertes de cheveux saisonnières

Tout le monde subit des pertes de cheveux saisonnières dans une certaine mesure. Elles ont tendance à survenir lors du passage de l’été à l’automne. Les recherches effectuées au sujet de ce type de pertes de cheveux ne sont pas encore parvenues à une conclusion certaine quant à leur origine. Toutefois, certains scientifiques suggèrent qu’il pourrait s’agir d’une réaction au stress de la chaleur durant l’été, ou bien encore que nos cheveux poussent durant l’été pour protéger notre cuir chevelu du soleil, et que cela est superflu en hiver

Changements hormonaux

Les pertes de cheveux chez les femmes ont souvent pour cause des changements hormonaux. L’exemple le plus fréquent est celui des pertes de cheveux qui se produisent après un accouchement, l’alopécie post-partum. Des pertes de cheveux peuvent également survenir après la ménopause ou en raison de troubles de santé occasionnant un déséquilibre hormonal, par exemple les problèmes de thyroïde.

Alopécie de traction

L’alopécie de traction décrit les pertes de cheveux dues à leur arrachage, le plus souvent provoqué par les techniques de coiffure. Les femmes qui portent des extensions lourdes ou des chignons contraignants en sont les premières victimes, ce syndrome étant particulièrement fréquent chez les femmes africaines, en raison de la popularité de ces coiffures auprès d’elles.

Si les pertes de cheveux vous préoccupent, bénéficiez des conseils personnalisés de Vinci Hair Clinic. Ces experts de la restauration capillaire proposent une gamme de traitements chirurgicaux, non-chirurgicaux et médicaux.

Les 5 principales causes de pertes de cheveux