Selon la Lupus Foundation of America, on estime à près de 5 millions le nombre de personnes touchées à travers le monde par cette maladie. Dans ce blog, nous examinons en quoi le Lupus est lié à la perte de cheveux.

Qu’est-ce que le Lupus ?

Le lupus est une maladie auto-immunitaire chronique systémique. Elle a lieu lorsque le système immunitaire humain, qui habituellement nous protège contre les maladies et de diverses infections, attaque par erreur les tissus et organes du corps. Il en résulte une inflammation qui peut provoquer de sérieuses complications sanitaires.

Comme beaucoup d’autres troubles auto-immunitaires, les causes du Lupus ne sont pas totalement comprises. Néanmoins, il est fort probable qu’il soit relié à la génétique et qu’il soit provoqué par des médicaments, des infections virales et une exposition au soleil. Bien que cette maladie puisse toucher tout le monde, elle est plus commune dans les communautés afro-américaines, hispaniques et asio-américaines. Le Lupus est généralement diagnostiqué chez les femmes âgées entre 15 et 45 ans.

Est-ce que le Lupus cause la perte de cheveux ?

Un symptôme commun aux souffrants de Lupus est la perte de cheveux. Dans un article intitulé « La perte de cheveux et les maladies auto-immunitaires chroniques systémiques » de A. Parodi et E. Cozzani, les auteurs ont identifié deux différentes causes pour la perte de cheveux reliées à cette maladie, l’une non cicatrisante et l’autre cicatrisante.

Une perte de cheveux non cicatrisante peut être le résultat d’une inflammation causé par les médicaments utilisés pour traiter le Lupus. Cette inflammation peut affecter les cheveux sur le scalpe, mais également sur les cils, les sourcils et la barbe. Ce que l’on détecte aussi fréquemment sur des souffrants du Lupus est un assèchement et une rupture de la ligne frontale de cheveux.

Une perte de cheveux cicatrisante est le résultat de lésions discoïdes qui se développent chez certains souffrants du Lupus. Ces plaies peuvent se développer partout sur le corps et peuvent engendrer une perte de cheveux et des dégâts permanents aux follicules pileux.

Le traitement contre la perte de cheveux causée par le Lupus

Lorsqu’on a affaire à une perte de cheveux causée par le Lupus, la priorité est de contrôler et de stabiliser la maladie en utilisant des médicaments appropriés. Lorsque la perte de cheveux est non-cicatrisante, la repousse revient à la normale lorsque les médicaments contre le Lupus sont pris. Si la fragilité de votre chevelure vous préoccupe, nos traitements sont doux et nous utilisons des soins de beauté nourrissants, car ils amélioreront votre condition. Pour ceux qui ont développé une perte de cheveux permanente à cause des dégâts sur les follicules pileux, une option de traitement est la micro pigmentation du cuir chevelu de la Vinci Hair Clinic. Cette technique non chirurgicale est une application précise de pigments sur votre scalpe pour camoufler les zones desservies. Vous pouvez en apprendre plus sur ces traitements en prenant un rendez-vous gratuitement pour une consultation à la Vinci Hair Clinic la plus proche de chez vous.

Le Lupus & la perte de cheveux