Les démangeaisons du cuir chevelu ne sont pas forcément le signe avant-coureur de pertes de cheveux, mais il existe parfois un lien entre ce type d’inflammation et les pertes de cheveux. Dans cet article de notre blog, nous nous intéressons aux problèmes de peau, aux infections et aux troubles du système immunitaire qui peuvent occasionner ces deux symptômes.

Problèmes de peau

Les pellicules sont la cause la plus connue de démangeaisons du cuir chevelu. Cette pathologie est caractérisée par une peau sèche qui se détache en flocons. Bien que les pellicules puissent provoquer des irritations, elles ne sont pas une cause directe de pertes de cheveux. Toutefois, vous risquez d’endommager votre peau si vous vous grattez pour soulager la démangeaison. Ce réflexe peut provoquer une inflammation et amplifier le risque d’infections susceptibles de provoquer des pertes de cheveux. Il en va de même pour la dermatite atopique, un type d’eczéma qui provoque des rougeurs et des irritations.

Infections

La teigne du cuir chevelu (tinea capitis) est une infection fongique fréquente qui provoque des démangeaisons et des pertes de cheveux en plaques. Elle se traite grâce à des médicaments antifongiques et les cheveux perdus repoussent généralement d’eux-mêmes. Néanmoins, dans les cas les plus sévères où l’infection a endommagé les follicules capillaires, les zones de calvitie peuvent devenir définitives. La folliculite est provoquée par une infection bactérienne ou fongique, entraînant une inflammation des follicules, des démangeaisons et pertes de cheveux. Comme la teigne, cette pathologie se traite par voie médicamenteuse et les cheveux repousseront généralement une fois le cuir chevelu soigné.

Maladies du système immunitaire

De nombreuses maladies du système immunitaire peuvent toucher le cuir chevelu. Le psoriasis déclenche l’apparition de plaques écailleuses et de démangeaisons. Si le patient se gratte, il risque de provoquer une infection de la peau et d’abimer ou d’arracher ses cheveux. Le lichen plan est une pathologie rare du cuir chevelu qui provoque des démangeaisons et l’apparition de zones de calvitie. L’alopécie areata peut également provoquer des pertes de cheveux localisées et s’accompagner de démangeaisons du cuir chevelu. Les pertes de cheveux provoquées par le psoriasis peuvent se résorber d’elles-mêmes, mais le lichen plan et l’alopécie areata sont susceptibles de provoquer une calvitie définitive.

Il est important de garder à l’esprit que les démangeaisons du cuir chevelu ne provoquent pas nécessairement des pertes de cheveux. La majorité des personnes souffrant de démangeaisons constateront leur disparition sans pertes de cheveux. Toutefois, il est préférable de consulter votre médecin si vous êtes inquiet.

Il existe des solutions pour les victimes de pertes de cheveux permanentes. Vinci Hair Clinic propose des options chirurgicales, non-chirurgicales et médicales pour les hommes et les femmes atteints par de nombreuses pathologies provoquant des pertes de cheveux.

Le lien entre démangeaisons du cuir chevelu et pertes de cheveux