Vous avez peut-être déjà entendu parler de l’épilation au laser, mais saviez-vous que les lasers peuvent également être utilisés à des fins de repousse ? Dans ce blog, nous examinons la Thérapie au Laser Basse Énergie (LLLT) et nous expliquons en quoi elle aide contre la perte de cheveux.

L’histoire de la LLLT en bref

Même si la LLLT n’a que récemment commencé à gagner en popularité en tant que traitement capillaire, ses vertus thérapeutiques furent découvertes vers la fin des années soixante.  Endre Mester, un scientifique basé à la Semelweiss University en Hongrie, avait accès à un laser rubis, qui venait juste d’être inventé. Ses premières expériences avec l’outil étaient d’observer les effets d’une lumière laser à basse intensité sur la peau d’une souris. Ses tests ont fourni des résultats intéressants. La souris en question faisait preuve d’une meilleure cicatrisation et d’une repousse de poils plus rapide que les autres. Mester l’appela la bio-stimulation laser, ou ce que l’on connait maintenant comme la LLLT. Durant les prochaines décennies, les recherches ont prouvé que le traitement était efficace contre plusieurs conditions de perte de cheveux chez l’homme et la femme, avec aucun effet négatif.

Comment la LLLT marche ?

La LLLT utilise des niveaux bas de lumière laser, qui sont pointés sur les follicules pileux. Des études portant sur le fonctionnement de la LLLT ont prouvé que les effets diffèrent en fonction de la condition de cuir chevelu. Sur les individus avec l’alopécie adrogénétique, elle semble stimuler l’activité des cellules souches et augmenter le nombre de follicules pileux durant la période de repousse. Lorsqu’utilisé pour traiter l’alopécie areata, elle permet de réduire l’inflammation de cuir chevelu. Elle a également prouvé pouvoir protéger les cellules folliculaires d’individus souffrant d’alopécie relié à la chimiothérapie.

La casque laser LLLT de la Vinci Hair Clinic

Le caque laser LLLT de la Vinci Hair Clinic offre une solution facile et efficace pour contourner le traitement approuvé par la FDA avec le confort de la maison. L’appareil totalement mobile, pouvant être porté sous des casquettes ou chapeaux, contient 272 diodes laser. Les experts de la clinique recommandent de le porter 7 minutes chaque jour. Il peut être utilisé pour un traitement autonome ou combiné avec d’autres solutions de restauration capillaire comme le minoxidil, le saw palmetto, la finastéride ou la thérapie PRP. Le casque laser est uniquement disponible sur le site en ligne et dans leurs cliniques tout autour du monde.

La Thérapie au Laser Basse Énergie contre la perte de cheveu