Les pertes de cheveux héréditaires touchent la majorité d’entre nous à un stade de notre vie. Dans ce blog, nous explorerons ce syndrome de pertes de cheveux extrêmement fréquent et nous étudierons certains des traitements qui peuvent aider à traiter ses effets.

La réalité des pertes de cheveux héréditaires

Les pertes de cheveux héréditaires, également appelées alopécie androgénétique et calvitie, sont le syndrome de pertes de cheveux le plus fréquent. Cette pathologie représente environ 95% des cas de pertes de cheveux chez les hommes, touchant plus de 50% de la population masculine avant la cinquantaine. Ce type de pertes de cheveux est légèrement moins fréquent chez les femmes, bien que 40% d’entre elles y soient quand même confrontées avant la cinquantaine.

À quoi ressemblent les pertes de cheveux héréditaires ?

C’est le motif distinctif de la progression de la calvitie qui distingue cette maladie. Chez les hommes, les pertes de cheveux sont concentrées au niveau du sommet et de l’avant du crâne. Au fur et à mesure de l’avancée des symptômes, le sommet de la tête devient complètement chauve, il ne reste qu’une zone de croissance en forme de fer à cheval sur les côtés et à l’arrière du crâne. Chez les femmes, les pertes de cheveux commencent au niveau de la raie centrale, puis s’étendent de manière diffuse sur l’ensemble du crâne. Cela confère une apparence dégarnie à la chevelure.

Souffrirez-vous de pertes de cheveux héréditaires ?

Ce sont les gènes qui dictent si un individu développera une calvitie. On prétend souvent que le gène de la calvitie provient de la mère. Toutefois, des études ont montré que la réalité était plus complexe. Ce n’est pas un seul gène qui détermine les pertes de cheveux, mais plusieurs facteurs hérités des deux parents. L’observation des chevelures des membres de notre famille permet de prédire la probabilité de développer des pertes de cheveux héréditaires. Toutefois, de nombreuses personnes décident d’aller plus loin et de se soumettre à un test d’ADN pour découvrir si elles seront atteintes de calvitie.

Traitement des pertes de cheveux héréditaires

Si la calvitie vous inquiète, vous serez heureux de découvrir que Vinci Hair Clinic propose une gamme de solutions qui peuvent vous aider. Les médicaments finastéride et minoxidil font partie des options préférées par leurs clients. Ils permettent d’interrompre la progression des pertes de cheveux, voire de relancer leur croissance lorsqu’ils sont utilisés à un stade précoce. La chirurgie de restauration capillaire est un autre choix populaire, elle consiste à implanter des greffons afin de reconstruire les zones affectées par les pertes de cheveux. Vous pouvez en apprendre davantage en réservant une consultation gratuite dans l’un des centres Vinci ouverts dans le monde entier.

Ce qu’il faut savoir au sujet des pertes de cheveux héréditaires